You are here: Qui Sommes-Nous? > La CER

Home

La CER

L’essentiel repris

La Campagne européenne pour le Référendum a pour unique objectif d’obtenir des référendums sur le Traité modificatif de l’UE. Le « Traité modificatif de l’UE » n’est rien d’autre que la défunte Constitution européenne dissimulée sous un autre nom.

« Les principes fondamentaux de la Constitution ont été conservés en grande partie. Nous avons renoncé à tout ce qui faisait penser à un Etat, comme le drapeau et l’hymne national. » - Angela Merkel à propos du Traité modificatif de l’UE- El Pais, 24 juillet 2007 (retraduit de l’anglais)


« Il y a une personnalité juridique pour l'UE>, la primauté de la loi européenne, une nouvelle architecture pour la politique étrangère et de sécurité, il y a une extension énorme des domaines de compétence de l'UE, il y a la Charte des Droits fondamentaux. » - Jean-Claude Juncker à propos du Traité modificatif de l’UE - Telegraph, 3 juillet 2007 (retraduit de l’anglais)

SITUATION ACTUELLE

L’apparition d’un nouveau Traité modificatif

Lors de la Conférence intergouvernementale tenue à Bruxelles le 22 juin 2007 sous présidence allemande, les chefs d’Etat et de gouvernement ont décidé d’adopter 95% de la Constitution européenne rejetée sous un nouveau nom : Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne. Il est prévu que la version finale de ce « nouveau » traité soit acceptée à l’occasion d’un sommet spécial tenu les 18 et 19 octobre 2007 à Lisbonne et adoptée et signée lors du sommet européen de Bruxelles les 13 et 14 décembre 2007. Ensuite, le processus de ratification commencera dans les différents Etats membres. Il s’agit là d’une méthode qui vise à exclure les citoyens et va à l’encontre de tout débat démocratique. - En savoir plus sur le traité!

 

Les citoyens « ordinaires » n’ont jamais eu leur mot à dire

Nous avons aujourd’hui atteint l’apogée des six années du processus antidémocratique d’élaboration de la Constitution européenne, qui a exclu les citoyens européens. La Convention sur l’avenir de l’Europe, l’absence de débat ouvert sur son résultat, le rejet du texte par les Français et les Néerlandais, la « période de réflexion » accompagnée de la risible campagne « Plan D »… Il est absolument scandaleux de voir que les dirigeants politiques veulent mettre en application la même Constitution rejetée – sous un nom différent – tout en excluantexcluant complètement les citoyens. - Chronologie des événements de 2001 à 2007.

 

Il est temps de réagir (à nouveau)!
La situation actuelle représente une excellente raison de relancer la Campagne européenne pour le Référendum.. – Plus d’information sur la CER précédente !


Page précédente

© Democracy International www.democracy-international.org